18/05/2008

Algoria

Tempête ou des oiseaux qui volent,
En compagnie de cygnes verts ;
D’ algues longues et frivoles, 
Qui  s’élancent dans la mer.
Les coquilles mêlées au varech
Sur les plages couleur sphinx,
Dévorées par les oiseaux secs
Dans la symphonie des syrinx.

Bateaux aux voiles tordues,
Au mât tout ruisselant,
D’or de milliers d’écus
Qui s’écaillent dans les vents.
Voiliers bleus, dans l'Azur,
Dos de baleines grisonnants
Dont la coque s'aventure,
Par delà les rochers blancs.

Sea_Of_Time_by_gilad

free music

14:10 Écrit par Comtesse Christa dans La Tempête | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tempete, sourde, mer, poesie, recueil, voiliers, blancs, ocean |  Facebook |